Comment P&T Technologie s’achète une pseudo image de projet citoyen.

Comment P&T Technologie s’achète une pseudo image de projet citoyen.

Un projet citoyen est une initiative portée par un grand nombre de personnes qui se réunissent autour d’un projet commun pour le bien de tous, sans objectif lucratif ou spéculatif.

Ces projets se construisant dans le consensus, ils sont en général bien mieux acceptés par les habitants concernés et bien vus des autorités décisionnaires.

Afin de faire croire que le projet ubuesque d’éoliennes à Acigné s’inscrit dans une telle dynamique, depuis quelques semaines P&T Technologie s’est lancé dans un appel au financement participatif pour, selon leurs propos, « Donner une dimension citoyenne au projet ».

Lire la suite À proposComment P&T Technologie s’achète une pseudo image de projet citoyen.

Nouvelle attaque sur les banderoles

Nouvelle attaque sur les banderoles

Depuis quelques semaines, certains habitants d’Acigné et de Thorigné-Fouillard ont placé sur leur maison ou dans leur jardin des banderoles montrant leur opposition au projet d’éoliennes géantes qui se planifie sur Acigné. Ces banderoles, financées par leurs soins, n’ont pas été disposées de manière sauvage dans des lieux publics, mais de manière tout à fait […]

Vol d’une banderole – certains veulent nous faire taire !

Vol d’une banderole – certains veulent nous faire taire !

Devant le manque manifeste d’informations sur le projet gigantesque qui se construit très discrètement à Acigné, plusieurs riverains ont décidé de se mobiliser en installant sur leur habitation des banderoles pour alerter la population. Cette action démocratique, respectant la légalité (installation sur une propriété privée) est un droit fondamental de la liberté d’expression. Mais ceci semble manifestement en gêner […]

Communiqué du 30/03/2017 – l’association quitte la soit-disant concertation organisée par P&T Technologie

Communiqué du 30/03/2017 – l’association quitte la soit-disant concertation organisée par P&T Technologie

Depuis le mois de septembre 2016, quatre réunions qualifiées de « concertation » ont été organisées par P&T Technologie, rassemblant autour d’un « médiateur » mandaté par l’entreprise, des représentants du promoteur, le maire d’Acigné et d’autres élus, ainsi que des acignolais, riverains pour la plupart. Plusieurs membres de l’association ont eu la possibilité d’assister à ces réunions. Or, nous […]

Présentation réunion du 18/01/2017

Présentation réunion du 18/01/2017

Le 18 Janvier 2017 s’est tenue à Acigné une première réunion de l’association auprès des habitants. Plus de 60 personnes ont répondus présent et sont venus s’informer sur les risques d’un tel projet, qui par ailleurs sont minimisés, voire totalement niés, par le promoteur. Vous pouvez téléchargez les éléments principaux de la présentation ci-dessous : […]

Communiqué de presse du 1er Février 2017

Communiqué de presse du 1er Février 2017

Droit de réponse suite à la parution du communiqué de presse d’EELV dans l’édition Ouest-France du 30 Janvier 2017 

L’association s’étonne des propos qui ont été tenus à son encontre dans un communiqué de presse publié par EELV et relayé dans le journal Ouest-France. En effet l’association qui réunit de nombreux citoyens sur Acigné, Thorigné et Liffré inquiets pour l’avenir de leur environnement, n’a jamais eu l’occasion de rencontrer EELV, y compris lors de sa réunion publique du 18 janvier dûment annoncée par voie de presse, ni lors des différentes réunions de concertation conduites par le promoteur du projet P&T Technologie. Nous aurions pourtant pu à ces occasions donner des informations précises à EELV afin d’expliquer les nombreuses inquiétudes que soulève le projet.

Contrairement à ce qu’affirme EELV, l’association ne milite absolument pas contre l’énergie éolienne en tant que telle, mais contre un positionnement de l’éolien nuisant à la nature et aux populations, et dont le bénéfice ne vaut pas les risques qu’il engendre.

EELV indique que nos propos sont contradictoires, sans préciser en quoi. Ce qui nous semble à nous contradictoire est de défendre, lorsque l’on est un parti écologiste, un projet de développement industriel (6 pylônes de 150 à 200m de haut, des milliers de m3 de béton) en bordure de la forêt de Rennes, poumon vert de la métropole et zone classée Natura 2000. Car, oui, il s’agit bien d’un projet de production industrielle d’électricité, tel que le reconnaît d’ailleurs la loi par le classement ICPE de ces installations[1].

Lire la suite À proposCommuniqué de presse du 1er Février 2017

LETTRE OUVERTE AUX ÉLUS DE RENNES MÉTROPÔLE

LETTRE OUVERTE AUX ÉLUS DE RENNES MÉTROPÔLE

Acigné le 29 Juin 2016

Nous, habitants d’Acigné, Thorigné-Fouillard, Liffré et la Bouëxière, présents le 27 juin 2016 à la réunion du Conseil Municipal d’Acigné, tenons à vous exprimer notre profonde stupéfaction à l’égard de la façon dont elle s’est déroulée.

Nous sommes un certain nombre de citoyens de tous âges à nous être déplacés pour partager avec M. le Maire et les membres du Conseil nos craintes au sujet d’un projet de parc éolien sur la commune d’Acigné, à proximité de nos lieux de vie. A travers nos interventions, nous avons essayé de mettre en avant nos préoccupations concernant les nuisances générées par ces machines pouvant atteindre 200 mètres de haut : nuisances visuelles, certes, mais avant tout sonores et vibratoires, susceptibles d’influer sur notre santé (acouphènes, vertiges, maux de tête, nausées) et d’affecter grandement notre qualité de vie. 

Nous avons expliqué aux élus présents pourquoi nous avions fait le choix de la région d’Acigné, ce qui nous a poussés à investir dans cette ville il y a vingt ans, dix ans, il y a deux mois. A nous endetter sur des années pour offrir à nos familles un cadre préservé. A y implanter un gîte, des chambres d’hôtes, injectant dans l’économie locale les bienfaits d’un tourisme vert et sportif s’appuyant sur un cadre naturel d’exception.

A ces préoccupations légitimes, Monsieur le Maire ne nous a apporté aucune réponse. Alors que nous attendions une prise en compte de nos angoisses, M. le Maire a sans ambiguïté soutenu  ce projet bénéficiant uniquement à une entreprise privée et à quelques propriétaires terriens. Il nous a été demandé d’accepter cela comme un mal nécessaire dont nous serions les malchanceuses victimes. Quant au choix d’Acigné pour accueillir ce projet, il nous a été répondu qu’il s’opérait non pas sur des considérations paysagères, de population, de nuisance, de santé, mais simplement parce qu’il s’agissait de la seule zone de Rennes Métropole où il était possible de respecter la distance réglementaire – dérisoire – de 500m des habitations.

Lire la suite À proposLETTRE OUVERTE AUX ÉLUS DE RENNES MÉTROPÔLE