Comment P&T Technologie s’achète une pseudo image de projet citoyen.

Un projet citoyen est une initiative portée par un grand nombre de personnes qui se réunissent autour d’un projet commun pour le bien de tous, sans objectif lucratif ou spéculatif.

Ces projets se construisant dans le consensus, ils sont en général bien mieux acceptés par les habitants concernés et bien vus des autorités décisionnaires.

Afin de faire croire que le projet ubuesque d’éoliennes à Acigné s’inscrit dans une telle dynamique, depuis quelques semaines P&T Technologie s’est lancé dans un appel au financement participatif pour, selon leurs propos, « Donner une dimension citoyenne au projet ».

P&T se réjouit d’avoir réuni à ce jour près de 100 000 Euros ce qui confirmerait cette dimension citoyenne.
Nous pouvons déjà remarquer que ce montant n’est qu’une goutte d’eau sur un budget qui se comptera en dizaines de millions d’euros. Contrairement à un vrai projet porté par des citoyens et devant se financer dès les phases d’étude, P&T n’a nul besoin de cet argent. Au pire cette société pourrait tout à fait emprunter cette somme auprès d’une banque qui ne poserait aucune difficulté avec un taux d’intérêt certainement inférieur à 1% à l’heure actuelle.
Mais dans sa grande générosité P&T nous propose aujourd’hui des taux très rémunérateurs de 5 à 6%.

Une aubaine pour tout à chacun quand le taux du livret A stagne à 0,75%. De quoi rendre secondaire la question première de l’intérêt écologique d’une telle installation à Acigné, de la dégradation de l’environnement local et de la vie des habitants qui vont devoir supporter pendant au moins 20 ans ces machines gigantesques.
Après un grand battage médiatique dans la presse locale, mais aussi nationale, P&T n’a donc eu aucun soucis pour trouver de « généreux » prêteurs acceptant de gagner plusieurs centaines d’euros. Nous aimerions que ces prêteurs fassent l’effort de venir voir la zone naturelle sacrifiée. Ils pourront prendre quelques photos en souvenir, comme celles magnifiques affichées sur le site de P&T. Peut être un jour regretteront-ils d’avoir cautionné cette destruction pour quelques euros.
Donc au final rien de citoyen en cela. Aucun consensus à l’horizon à Acigné, Thorigné et Liffré, où les riverains ont même refusé de continuer à participer à une mascarade de concertation qui est une autre ficelle de communication de P&T pour tenter de faire passer son projet insensé pour un élan citoyen.