Vol d’une banderole – certains veulent nous faire taire !

Devant le manque manifeste d’informations sur le projet gigantesque qui se construit très discrètement à Acigné, plusieurs riverains ont décidé de se mobiliser en installant sur leur habitation des banderoles pour alerter la population.

20170408_161851

Cette action démocratique, respectant la légalité (installation sur une propriété privée) est un droit fondamental
de la liberté d’expression.
Mais ceci semble manifestement en gêner certains qui préféreraient que ce projet soit ignoré de tous et que les voix de plus en plus nombreuses s’y opposant ne puissent être entendues.
En effet une banderole qui était installée sur une haie privée à la Croix-des-Bourgeons a été volée dans la nuit du Vendredi au Samedi 15 Avril.
Ceci nous éclaire un peu plus sur le vrai visage de certains partisans de ce projet, qui pour des raisons mercantiles ou dogmatiques sont prêts à franchir les limites de la légalité pour faire taire les oppositions.
Cet acte consistant en un vol, délit pénal passible de 3 ans d’emprisonnement, une plainte a été déposée en gendarmerie.
Cet épisode démontre une fois de plus le désastre social qu’un tel projet engendre sur nos communes. Il conduit à une escalade des tensions entre les habitants et illustre le risque de dégrader durablement la qualité des relations qu’ils entretiennent.